Expo Quartiers libres

Le quartier Saint Charles/Belle de Mai amorce un renouveau avec le projet urbain imaginé par l’équipe d’architectes, urbanistes, sociologues et paysagistes représentée par les agences Güller Güller et TVK.
Pendant les 10 prochaines années, cette équipe accompagnera la Ville de Marseille sur un territoire de 140 hectares allant de la Gare Saint-Charles au viaduc de Plombières et du faisceau ferré jusqu’à l’A7. Au cœur de ce périmètre, l’équipe se chargera de la reconversion du site des casernes Saint Charles (7ha) dont fait partie l’emblématique caserne du Muy.

Exposition collective
gratuit

Du 21 janvier au 26 février
Le lundi de 11h à 18h et du mardi au dimanche de 11h à 19h
Lieu : La Salle des Machines (Friche Belle de mai)

Une proposition de la Ville de Marseille avec les agences Güller Güller et TVK

Aujourd’hui, une nouvelle étape du dialogue s’ouvre entre la ville et les habitants : l’exposition s’articule autour de la présentation du projet urbain global, et des différentes interventions prévues sur le quartier. Elle  est ponctuée d’animations plus spécifiques : ateliers de travail, conférences-débat, réflexion sur l’occupation temporaire d’espaces comme la caserne du Muy, balades urbaines… pour affiner ce projet de ville, ce projet de vie !

Plus d’infos ici

quartier-libres_vue-caserne-foret

Et aussi:

Le collectif d’habitants « Brouettes et compagnie » apportera sa modeste contribution à cette exposition avec le projet « J’y Vis »:

Il s’agit d’un diagnostic sensible du secteur « Belle de mai » élaboré par ceux qui y vivent ou y travaillent et, considérés de ce fait comme des experts d’usage, accompagné de propositions issues de cette approche sensible d’usager du territoire.
Le collectif d’architectes « ETC », installé dans le quartier, s’est associé à cette aventure.

Le groupe est composé d’une vingtaine de personnes, de différents horizons et de compétences professionnelles diverses dont urbaniste, architecte, paysagiste….et depuis juin 2016, collecte des impressions, des témoignages, des usages et des rêves.

Ces recherches s’effectuent actuellement sur quatre axes:

* les pockets places ou « places de poche » : les endroits où les gens se rencontrent ou pourraient se rencontrer.
* mobilité: comment sortir et entrer dans le quartier.
* les cheminements du quartier: espaces urbains, espaces piétons.
* les points de vues privés ou publics: depuis sa fenêtre, sur son parcours quotidien….

Nous proposons dans le cadre de cette exposition, une restitution des travaux en cours que vous pourrez enrichir, compléter, …

j-yvis-visuel12

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s